Le CBD en compléments aliments : quelles utilisations en faire ?

0
44

Trouver des molécules en compléments alimentaires qui n’est pas souvent riche est un défi pour tout le monde. Il faut dire que toutes les molécules ne sont pas autorisées, ou parfois utilisables de manière spécifique. C’est le cas du cannabidiol (CBD) qui malgré ces nombreux bienfaits fait l’objet de nombreuses controverses. Qu’est-ce que le cannabidiol et quel usage peut-on en faire réellement en compléments alimentaires?

Qu’est-ce que le cannabidiol (CBD) ?

compléments alimentaires Cannabidiol (CBD) — what we know and what we don't - Harvard Health Blog -  Harvard Health Publishing

Cette molécule est un cannabinoïde présente dans le cannabis. Après le THC (substance psychotrope de la plante), c’est la seconde molécule qui fait plus objet d’étude. Les plantes de chanvre en sont énormément constituées. Elles occupent la première place et sont suivies des flavonoïdes et des terpénoïdes. 

Ces molécules de CBD se lient parfaitement à notre système cannabinoïde endogène via les récepteurs. Il faut noter que cette substance n’est pas uniquement présente dans la plante du cannabis. Le cacao (Thebroma cacao) et le cannabis (sativa) sont les deux plantes les plus utilisées pour la production de cannabidiol

Selon les chiffres de 2007, la France détient la troisième place mondiale dans le secteur de production de chanvre industriel. Pour la production, tous les constituants de la plante ne sont pas utilisés. Les fabricants utilisent le plus souvent les graines et les fibres uniquement. Cette préférence est peut-être due à la forte teneur des fleurs en cannabidiol même si la plante a une faible teneur en THC.

L’utilisation du CBD

Le combat pour l’utilisation des CBD dans la fabrication des compléments alimentaires n’est pas encore entièrement gagné. Les syndicats continuent cette lutte dans l’espérance d’une autorisation gouvernementale. Ces derniers se donnent la tâche de montrer les bienfaits du cannabidiol provenant du cannabis. Dans la même lancée, en France, le 25 octobre 2019, l’Assemblée nationale a donné son feu vert pour l’expérimentation de l’utilisation de cannabis. 

L’étude a démarré en 2020 pour une durée de 2 ans et prend en compte 3000 personnes dans l’État. Ces personnes sont des malades souffrant de quelques pathologies. Les maux qui seront pris en compte pour la réalisation de l’étude sont les suivants : les douleurs neuropathiques réfractaires, la spasticité douloureuse de la scène en plaque, quelques formes de maladie épileptique pharmaco résistante ou sévère, des dysfonctionnements du système nerveux, et en oncologie pour la prise en charge des situations palliatives. 

Pour l’instant, l’ANSM autorise deux utilisations que sont : celle de la tisane ou de l’huile, et celle des fleurs séchées. Avec ces deux utilisations, les consommateurs peuvent bénéficier des propriétés des CBD et des THC. Cependant, à la fin de l’expérimentation, l’agence peut permettre le recours aux cannabis dans certains cas de pathologie. L’incertitude règne toujours sur les parties de la plante qui seront désormais utilisées. Les résultats de l’étude impacteront d’une manière ou d’une autre les décisions concernant l’utilisation du cannabidiol comme complément alimentaire ; surtout dans le cas où les propriétés thérapeutiques du cannabis sont confirmées. 

Pourquoi le CBD souffre de controverse ?

compléments alimentaires

Les controverses dont fait objet le CBD sont dues à son origine qui est plus ou moins le cannabis. Pourtant, il est bien différent du THC (substance active et récréative de la plante) qui est la cause de l’interdiction du cannabis en France et dans quelques pays du monde. Cependant, certains produits à base de cette molécule sont disponibles à la vente et prescrits dans certaines situations. Ils ne ressemblent en rien à de la consommation de la drogue, et les effets de ces simples extraits de plantes sont positifs. Les produits contenant cette substance agissent comme tous les autres produits de plantes médicinales. 

Les bienfaits du CBD

Le CBD à un effet anti-inflammatoire, c’est la raison qui explique qu’il soit prisé par les sportifs. Il soulage efficacement ceux qui souffrent de douleurs inflammatoires chroniques. C’est également un antidouleur naturel, qui possède d’excellentes propriétés anxiolytiques et analgésiques. 

Les CBD ont des immunomodulateurs qui permettent de renforcer le système immunitaire et nous évitent le stress oxydatif. Il permet de lutter contre l’anxiété, l’épilepsie et certains troubles du système nerveux. Aussi, ce sont des molécules qui interviennent dans le traitement des maladies dégénératives, et qui ont de bons effets sur la santé cutanée.

Comment consommer du CBD en compléments alimentaires ?

Connaissez-vous l'eau de CBD et devriez-vous la boire? - Viralinfo

Sur le marché, vous trouverez plusieurs produits contenants cette substance. Il est impératif de s’en tenir aux prescriptions de l’emballage ou aux consignes du médecin. Il est possible d’utiliser du cannabidiol sous forme d’huile (parfois présente dans les produits cosmétiques).

De plus, vous pourriez utiliser la forme autorisée des fleurs et pollens séchés de la plante comme complément alimentaire. Dans ce cas, il est ingérable sous la forme de gélule ou de comprimé. Pour finir, il est également consommable à travers les cigarettes électroniques. Toutefois, il est bien d’éviter cette dernière utilisation. 

Les femmes allaitantes ou enceintes, les personnes souffrant de problèmes cardiaques, et ceux qui sont atteints de la maladie de Parkinson doivent éviter de consommer cette substance, quelle que soit sa forme, sans l’avis du médecin. Il est aussi déconseillé aux personnes allergiques aux pollens de l’espèce botanique Cannabis Sativa.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here