Continuer à faire du sport quand il fait froid : 10 astuces à appliquer.

0
45

Les performances de certains athlètes professionnels baissent lorsqu’il y a une forte température ou une chaleur excessive. Surtout quand il s’agit d’une température assez élevée. C’est dans le but de vous aider à faire du sport en toute quiétude, même pendant les températures intenses, qu’il a été regroupé ici, quelques astuces et conseils pour continuer à pratiquer votre sport préféré même quand la température est intense.

La force de la nature et les articles du bien-être

article image

Certaines personnes arrivent à supporter des températures extrêmes allant jusqu’à -20 ° C. Il s’agit principalement des populations nordiques. Malheureusement, tout le monde n’arrive pas à sortir et courir comme eux. Dans certains cas, la température que le corps ressent est beaucoup plus élevée que celle que vous mesurez. La cause principale de ce phénomène c’est le vent ou la vitesse. 

 Les efforts qu’un sportif entreprend lorsque la température est élevée impliquent une consommation d’énergie très élevée. L’énergie est supérieure à cause de l’organisme. En effet, l’organisme consomme une importante quantité de calories pour maintenir le corps à bonne température lorsqu’il fait extrêmement froid. Cette situation conduit de plus en plus au phénomène de vasoconstriction. Ce qui conduit à une accélération du rythme cardiaque. Provoquant l’augmentation de la viscosité sanguine. L’ensemble de ces facteurs peuvent être responsables de pathologie plus ou moins dangereuse. Surtout en ce qui concerne l’activité cardiaque. 

Se fixer un objectif pour pratiquer dans des conditions difficiles. 

La forte température ou la fraicheur n’est pas un facteur favorable à la performance sportive. Cette situation provoque généralement des contraintes sportives supplémentaires. C’est une astuce qui vous permettra de travailler et de progresser petit à petit dans ces conditions. Dans le cas contraire, les répercussions sur votre santé sont assez importantes. 

L’importance de la planification

Continuer le sport image

Le corps humain fonctionne selon des règles assez strictes. Il est en mesure de s’habituer uniquement à un effort ou une charge de travail régulier. Pour un fonctionnement optimal lorsque la température est élevée, il faut définir un programme sportif. Ce dernier doit être scrupuleusement respecté. Ainsi, votre corps s’habitue à un rythme et à un programme que vous l’avez imposé au fil des séances. 

Quelle est la place de l’échauffement ?

Au début de chaque séance d’exercice physique, il faut nécessairement s’échauffer. Cet échauffement doit faire bouger une grande majorité de vos muscles. Le plus important c’est de faire travailler les muscles que vous allez solliciter au cours de l’exercice physique et sportif. Les articulations ne doivent pas être laissées aux oubliettes. 

La place des différentes couches. 

Au cours de vos séances, vous devez mettre tout en œuvre pour respecter la règle des trois couches. La première c’est de bien respirer, mettre tout en œuvre pour se tenir au chaud et se protéger. Opter pour des vêtements sombres qui possèdent des bandes réfléchissantes. Le respect de ces trois couches favorise la pratique d’une activité sportive au cœur d’une température assez élevée. 

Qu’en est-il des extrémités du corps ?

Il a été prouvé que plus de 70 % de la déperdition de la chaleur corporelle se fait par les différentes extrémités. C’est pourquoi pendant des températures élevées, il faut se munir d’un gant, un cache-cou, de bonnes chaussettes, d’un bonnet et d’une chaussure adaptée à la situation. 

 L’hydratation

hydratation image

Quelles que soient les circonstances, il est important pour un sportif qui pratique en ces temps difficiles de consommer assez d’eau. En réalité, lorsque vous respirez de l’air froid, vous vous déshydratez davantage. Il s’en suit une sensation de soif très prégnante. Il faut boire régulièrement de l’eau par petite quantité. C’est une astuce qui permet de faciliter l’assimilation à votre corps.  

Le rôle de l’alimentation. 

Dans de telles conditions, il faut à tout prix éviter d’aller courir à jeun. C’est toujours une belle idée d’avoir sur soi quelques barres de céréales, du chocolat et des fruits secs. Ce sont des sucres rapides qui permettent à votre métabolisme de générer une chaleur importante pour vous réchauffer après avoir ingéré ces produits. 

Respirez correctement. 

 L’air qui accède à vos bronches et à vos poumons est facilement expiré par la bouche lorsque la température n’est pas très basse. Quand il est assez froid, il peut être source de problème pendant la pratique de votre sport. Cette manière de respirer permet d’éviter les problèmes au niveau des bronches. En réalité, ces organes supportent mal l’air sec et froid. 

L’étirement et la relaxation

Continuer le sport

Vous n’êtes pas sans savoir qu’après une activité physique, il faut pratiquer des gestes pour favoriser la récupération. L’étirement est un geste nécessaire. Ces mouvements d’étirements et relaxation participent à la motivation de la prochaine séance. 

Les délices auxquels les courageux ont la particularité d’accéder. 

Si malgré la forte température, vous décidez de prendre le temps pour une petite séance de sport, vous devez prendre quelques délices pour une bonne récupération. Il s’agit principalement de dessert sucré et fruité. Faites-vous plaisir sans exagérer. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here