Reminéralisez votre organisme grâce à la prêle des champs

0
54

La prêle des champs est une plante riche en silice très efficace employée pour traiter les œdèmes dûs à un choc ou aux troubles du système urinaire. Elle présente de nombreuses propriétés médicinales qui font d’elle une plante d’une importance particulière dans le traitement de divers maux notamment les œdèmes et les paies. Elle est fortement recommandée également pour la reminéralisation de l’organisme. Qu’est-ce donc que la prêle des champs et quels sont ses divers usages pour l’organisme ?

La prêle des champs : c’est quoi ?

prêle des champs image

Semblable aux fougères et aux mousses, la prêle des champs encore appelée queue de cheval ou Equisetum arvense est une plante non-fleurissante. Elle ne produit également pas de graines. Sa reproduction est facilitée par les spores portant des tiges brunes fertiles qui ne sortent qu’au printemps. Elle donne ensuite des tiges vertes auxquelles l’on reconnaît les vertus médicinales.

Son origine et son utilité remontent à la préhistoire. Déjà au 1er siècle, Discoride et Pline l’Ancien relevaient ses qualités inestimables que des recherches viendront confirmer vingt siècles plus tard.

La prêle est utilisée pour traiter les œdèmes liés aux chocs, ainsi que les douleurs et rhumatismes. C’est un draineur urinaire efficace contre les troubles et inflammations urinaires. Elle est traditionnellement employée comme un reminéralisant pour renforcer l’émail dentaire, les ongles et le cartilage des articulations. Elle est en fait riche en silice, un oligo-élément participant à la formation des tissus conjonctifs.

La prêle contre les douleurs de l’articulation

prêle des champs Les vertus de la prêle des champs

De nombreux usages peuvent être faits de la prêle des champs pour traiter différentes douleurs. Nous distinguons donc :

Un usage par voie orale 

La prêle des champs est un actif naturel pour soulager les articulations. Elle contient 5 à 8 % de silice et son efficacité, pour apaiser les articulations est sans recours. Car elle vient renforcer la silice présente dans le corps humain. 

En effet, la silice présente dans les muscles, les os ou les cartilages baisse avec l’âge. Il convient donc de compenser cette perte de densité osseuse et baisse de la concentration en silice pour un meilleur confort de l’organisme. Ainsi, souffrez moins avec vos articulations en profitant de la richesse en acide silicique de la prêle. Vous pourriez alors la consommer en complément alimentaire par voie orale sous forme de gélule pendant les repas.

La prêle en cataplasme 

En cataplasme, la prêle peut également être utilisée pour traiter les douleurs, mais par voie externe. Pour réaliser un cataplasme, il faut placer une grosse poignée de prêle au-dessus d’une casserole d’eau bouillante quelques minutes, de sorte à la passer à la vapeur. Alors vous appliquez la prêle chaude directement sur l’articulation douloureuse. Veillez à l’entourer d’un linge chaud également. Ensuite, laissez agir quelques heures. C’est un traitement que vous pourriez répéter à dessein.

Le bain de la prêle

Dans l’ultime but de soigner les douleurs des articulations, vous pourriez recourir aux effets relaxants et calmants de la prêle. Elle soulage les articulations, mais aussi accélère la guérison des fractures et des entorses. Nous vous recommandons pour ce faire la préparation d’un bain.

Ainsi, laissez macérer pendant 12 heures 100 g de prêle dans 1 litre d’eau que vous chauffez, ensuite filtrez et ajoutez à votre eau de bain. Vous prenez après une douche et vous vous reposez au moins une demi-heure.

Les autres usages de la prêle

Prêle : bienfaits de la plante pour la santé

La prêle, loin de se limiter à un usage contre les douleurs articulaires, est également très appréciée dans nombreuses autres circonstances, et sous différentes formes.

La prêle contre les hémorragies 

Cette plante soulage les œdèmes liés aux chocs, et possède des propriétés hémostatiques incroyables. Vous pourriez l’utiliser pour soulager les hémorroïdes et les ulcères variqueux. Son action pour favoriser également la cicatrisation des plaies n’est pas moins ignorée.

La prêle des champs à usage diurétique

La prêle des champs sous infusion a un effet diurétique formidable. Elle est reconnue comme un bon adjuvant dans le traitement des troubles du système urinaire et bonne pour la circulation. Pour faire votre infusion de prêle des champs, vous versez 4 cuillères à café de prêle séchée dans un demi-litre d’eau préalablement chauffée. Veillez à laisser chauffer encore 15 minutes avant de filtrer. 

Prenez donc 2 à 3 tasses par jour occasionnellement. Buvez-en également en cure de 3 semaines. C’est une infusion propice en cas de règles douloureuses ou de cystite. Tout le monde peut également en prendre pour soigner des douleurs diverses. Cependant, une utilisation par voie interne très prolongée est risquée et peut causer une carence en vitamines B1.

Faire une compresse avec la prêle

La prêle est parfois bien en compresse pour soulager les jambes lourdes ou varices. Sur ce, il faut préparer d’abord une décoction qu’il faut laisser refroidir ensuite avant d’y tremper une compresse. Vous appliquez 2 fois par jour la compresse sur l’endroit douloureux. Il est aussi possible de l’utiliser, mais tiède cette fois-ci pour faciliter la cicatrisation d’une petite plaie ou pour soulager un eczéma. Vous pourriez enfin l’utiliser pour calmer une engelure.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here