Quelques stratégies pour avoir un corps de rêve

0
106

Avoir un corps de rêve ? Qui ne voudrait pas ressembler aux stars aux physiques resplendissants, ne serait-ce que pour rester en bonne santé ? Malheureusement, le chemin vers cet objectif peut être assez difficile à parcourir. Si vous avez, vous aussi des difficultés à vous sculpter un corps de rêve, voici quelques stratégies qui pourraient vous aider.

physique sport image

1- Mieux s’alimenter

Pour mincir correctement (perdre du gras et non du muscle) et durablement (ne pas tout reprendre dans trois mois), il est indispensable de mettre en place de saines habitudes alimentaires.

Qu’est-ce qu’une bonne alimentation ? Eh bien, mieux manger, ce n’est pas sorcier ! C’est :

✓ Faire des repas équilibrés. 

C’est-à-dire manger de tout, sans faire l’impasse sur certaines catégories d’aliments (les matières grasses ou les féculents par exemple) sous prétexte qu’ils sont mauvais pour la ligne. Pour l’équilibre, il faut apporter à son organisme chaque jour suffisamment de protéines (animales comme celles contenues dans les viandes, poissons, œufs, laitages… et/ou végétales comme celles contenues dans le soja, les légumes secs, les céréales), de glucides (céréales et pommes de terre, pain…) et de lipides (insaturés comme ceux des huiles végétales et, en petites quantités, saturés comme ceux du beurre, des viandes…).

Miser sur les fruits et légumes. 

Riches en fibres, ils ont le pouvoir de rassasier et de retarder le retour de la faim. L’idéal est d’en consommer à chaque repas, crus ou cuits, en entrée, en plat ou en dessert : les légumes à la croque, en salade légèrement assaisonnée, à la vapeur, en potage au four ou en cocotte avec des herbes ; les fruits nature, en compote, en salade ou au four.

✓Utiliser peu de matières grasses. 

Et privilégier les cuissons sans graisses : four, papillote, gril, vapeur, poêle antiadhésive…

Cuisiner.

 Préparer ses plats soi-même reste le moyen le plus sûr d’en maîtriser le contenu… L’utilisation de légumes non cuisinés en conserve ou surgelés diminue le temps de préparation et laisse le choix de l’assaisonnement. De même, les pâtes, le riz, la semoule ou le blé précuits sont des ingrédients faciles et rapides à préparer. Enfin, la viande et le poisson sont simples à cuisiner si on choisit des morceaux à griller ou à poêler.

✓Décrypter les étiquettes.

Progrès oblige, certains produits transformés et plats cuisinés tirent leur épingle du jeu. Pour les repérer, il suffit d’étudier attentivement leur composition.

Ça, c’est pour le contenu de l’assiette. Mais de bonnes habitudes alimentaires, c’est aussi…

✓Ne pas sauter de repas pour maigrir.

 Cette pratique ne permet pas de contrôler son poids, au contraire : elle provoque des fringales qui amènent à craquer pour des aliments inadaptés (chips, chocolat, biscuits…).

✓Éviter les grignotages.

Ils perturbent le fonctionnement de l’organisme, augmentent les apports énergétiques quotidiens et favorisent le stockage.

✓Ne pas se restreindre.

Pour mincir durablement, il est essentiel de renouer avec ses sensations alimentaires (faim, satiété) et d’être à leur écoute.


✓Se faire plaisir.

Prendre son temps pour manger permet d’apprécier des goûts agréables pendant plus longtemps avec une quantité modeste. Cette façon de procéder permet d’avoir « le beurre et l’argent du beurre », à savoir le plaisir de déguster et le confort digestif sans lourdeurs après le repas. Des études sérieuses ont montré que, à apport calorique équivalent, les personnes qui suivent un régime sans graisses souffrent davantage de la faim que celles dont le régime contient 20 % de graisses (essentiellement celles bonnes pour la santé).

2- Faire du sport

Quel que soit votre profil, vous ne pourrez pas perdre sainement et durablement du poids si vous n’associez pas l’adoption de saines habitudes alimentaires à une activité physique adaptée et régulière. Car bouger, ça reste la panacée pour se faire un corps de rêve !

✓Le sport fait brûler des calories

À chaque effort, votre organisme en action consomme de l’énergie. Il utilise en priorité le sucre disponible dans le sang et les muscles puis, lorsque ces réserves glucidiques sont épuisées, il puise dans les réserves adipeuses prévues à cet effet.

C’est la raison pour laquelle il vaut mieux privilégier les activités d’endurance (randonnée, course à pied, natation, roller, elliptique, rameur…) et les pratiquer pendant au moins 40 minutes si on veut gommer ses bourrelets !

Le sport augmente le métabolisme de base

Woman preparing for jogging

L’activité sportive quelle qu’elle soit développe la masse musculaire. Or, comme nous l’avons vu dans les chapitres précédents, plus on est musclé, plus on brûle d’énergie, y compris au repos !

Ainsi, pratiquer régulièrement une activité physique permet d’augmenter globalement les dépenses énergétiques de l’organisme. Donc si on ne mange pas davantage, forcément on inverse la balance énergétique, on puise dans ses réserves de graisses et on mincit !

✓Le sport remodèle la silhouette

Pratiquer un sport ne fait pas forcément perdre des kilos car la masse musculaire pèse, nous l’avons vu, plus lourd que la masse grasse. En revanche, non seulement cela fait perdre du gras, mais en plus cela galbe les muscles et sculpte la silhouette. On se sent mieux dans ses vêtements, rapidement.

✓Le sport chasse le stress

En favorisant la sécrétion d’endorphines, hormones du bien-être, l’activité sportive constitue un puissant antistress. Il permet d’évacuer les tensions, ce qui tend à régulariser le métabolisme et, par conséquent, facilite l’amaigrissement. Il aide par ailleurs à limiter les compulsions alimentaires et le grignotage et contribue à l’adoption d’un mode de vie globalement plus sain et plus équilibré.

3- Gérer ses pulsions

Pour nombre de personnes en surpoids, c’est le rapport à la nourriture qui est incriminé. Manger fait alors office de consolation, de défouloir, d’occupation ou encore d’antistress. On se jette alors n’importe quand et sans limite de quantité sur des produits de grignotage, le plus souvent gras et sucrés. Ça fait grossir et ce d’autant que le corps et le cerveau s’étant habitués à recevoir de la nourriture pour compenser les états d’âme, on recommence quasi systématiquement à la moindre contrariété.

Si vous êtes de ceux qui avalent une tablette de chocolat pour se consoler, il faut avant tout pointer du doigt les moments délicats, ceux où vous sentez que vous allez flancher. Il faut aussi identifier la nature des raisons qui vous poussent à craquer : colère, ennui, déception, fatigue, tristesse, solitude… Vous pourrez alors mettre en place les stratégies adaptées pour limiter ces compulsions.

4- Prendre soin de soi

Perdre du poids, c’est bien, mais ça ne suffit pas à avoir un corps de rêve ! On peut avoir atteint son poids de forme et pratiquer régulièrement une activité sportive et souffrir quand même de rétention d’eau, de cellulite, de manque de tonicité, de vergetures ou encore de graisses localisées récalcitrantes.

Au-delà de l’adoption de bonnes habitudes alimentaires et sportives, pour parfaire votre corps et vous sentir vraiment bien dans votre peau, vous allez devoir vous bichonner ! Quel que soit votre problème, la solution existe et vous trouverez forcément votre bonheur parmi l’impressionnant arsenal de méthodes proposées :

Les crèmes.

Anti-capitons, anti-vergetures, anti-relâchement des tissus… la cosmétique minceur a fait beaucoup de progrès ces dernières années, même si les résultats restent encore à démontrer.

✓Les massages.

疲れを癒すマッサージ

Effectués par des professionnels, ils peuvent lutter efficacement contre la cellulite, la qualité de la peau et, surtout, la rétention d’eau.

Les machines.

La version mécanique des massages manuels rencontre un succès croissant avec des résultats mi-figue mi- raisin.

✓La chirurgie esthétique.

Young woman receiving plastic surgery injection on her face

Réservée à certains cas particuliers, elle reste un moyen efficace d’éliminer de grandes quantités de graisses et de traiter les cas d’obésité morbide (anneau gastrique).

Conclusion,

Avoir un corps de rêve, ce n’est pas si difficile que cela y paraît. Il vous suffit de changer quelques habitudes alimentaires et  de faire régulièrement du sport.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here